L’abbaye troglodytique de Saint-Roman



Une découverte immanquable pendant votre séjour en Provence, ici nous vous présentons un lieu unique en Europe, l’abbaye troglodytique de Saint Roman.

Située dans la garrigue du massif de Saint-Roman et proche du massif de l’Aiguille, l’abbaye de Saint Roman fait partie du territoire Beaucaire Terre d’Argence, situé à seulement 20-30 minutes de voiture des villes d’Avignon, de Nîmes et d’Arles.


Un patrimoine historique riche, des secrets inattendus


C’est au cours du Ve siècle que les ermites ont commencé à creuser à même la roche pour former ce qui deviendra par la suite l’abbaye troglodytique. Les moines ont ensuite agrandi les cavités rocheuses et en ont fait un monastère.



Après le départ des Papes de la cité d’Avignon, l’abbaye de Saint Roman décline petit à petit pendant le XIVe siècle. Vendue à un particulier qui la fortifiera et construira un château sur la terrasse, cette dernière construction sera détruite pour réutiliser les pierres durant le XIXe siècle.


Le site restera longtemps abandonné, jusqu’à son acquisition par la commune de Beaucaire en 1988. Dans le but de maintenir ce patrimoine historique et culturel, l’abbaye troglodytique de Saint Roman obtiendra en 1991, le statut de Monument Historique.


Un site toujours en mouvement !


Dès les années 1960, de nombreuses recherches et fouilles archéologiques eurent lieu pour comprendre comment vivaient les moines dans un lieu aussi insolite et coupé du monde. Aujourd'hui encore, l'abbaye de Saint Roman continue de nous dévoiler ses nombreux secrets et des fouilles prennent régulièrement place dans ce lieu où les diverses époques d'occupation nous laisser de multiples anecdotes à découvrir, toutes plus variées les unes que les autres !


Le responsable de la campagne de fouilles de l'abbaye troglodytique de Saint Romain, Jean Luc Piat

Les dernières fouilles de l'abbaye troglodytique de Saint Roman en 2020 ont d'ailleurs apportées de nouveaux faits très intéressants et de nouvelles hypothèses à approfondir dont le responsable de la campagne de fouilles, Jean Luc Piat, se félicite. Elles ont notamment dévoilé une stèle discoïde (en forme de disque) gravée et datée MC en chiffre romains soit 1100 et un espace qui pourrait être dédié à un "sanctuaire de répit", c'est-à-dire un site consacré au baptême des enfants mort-nés. Une liturgie spécifique qu'avait mise en place par l'Eglise pour les nourrissons décédés dont une croyance disait que s'ils n'étaient pas baptisés, leurs esprits revenaient hanter les vivants.



Sentiers et paysages 100% Provence


Pour accéder au site, il faut emprunter un petit sentier très agréable durant 10 à 15 minutes. Ce chemin vous emmène à travers de chênes verts, pins d'Alep, genêts et cistes, plantes caractéristiques la végétation méditerranéenne jusqu’à la colline de l'Aiguille où vous pourrez découvrir la chapelle, les cellules et les vestiges de la vie monastique troglodytique. Sa terrasse abrite une vaste nécropole depuis laquelle vous pourrez observer un magnifique panorama qui donne sur le Rhône, les Alpilles et la Provence.



La visite de ce lieu unique en Europe, ravira petits et grands, tant par sa richesse historique et culturelle que par les multiples possibilités de balades dans ses environs et la vue majestueuse sur toute la région qu’offre la vue 360° de la terrasse.


Informations


Visite libre, nous vous recommandons néanmoins de privilégier la visite guidée qui vous dévoilera tous les secrets et les multiples anecdotes de l’abbaye troglodytique de Saint Roman.


Billetterie en ligne et horaires disponible via ce lien.

La visite de l'Abbaye est déconseillée aux personnes à mobilité réduite.


6 vues

Posts similaires

Voir tout